Construire selon une méthodologie bioclimatique coûte-t-il plus cher ?

La question à poser est :

Est-ce plus cher:

  • Pour les mêmes surfaces de baies, de favoriser les ouvertures en façade sud permettant les apports caloriques en hiver ?

  • De disposer les espaces tampons (garages, pièces techniques…) en façade nord pour limiter les déperditions caloriques plutôt qu’en façade sud comme on le constate hélas trop souvent ?

  • D’implanter les pièces où l’on vit le matin préférentiellement à l’est pour profiter de l’apport lumineux naturel, et inversement à l’ouest pour en profiter le soir ?

Ceci donne un aperçu rapide du mode opératoire de pensée de la conception bioclimatique cherchant à optimiser les lieux de vie en vue d’économies de consommation d’énergie tout en maîtrisant le coût de la construction.

De plus, savez-vous que le prix de la construction reste faible par rapport au coût de fonctionnement de la construction. D’où la question, vaut-il mieux investir un peu plus à la construction et économiser sur le fonctionnement ou l’inverse ?